No Man's Land
Cherbourg, 2007-2008
...........................................................................................................................................................................

Cherbourg, ville portuaire qui relie les côtes françaises aux côtes anglaises, est une des étapes par lesquelles passent les migrants clandestins en route pour l'Angleterre. C’est dans cette ville que j’ai collecté les traces de leurs passages, leurs paroles, avant l’effacement, la disparition et l’oubli.

Ce travail est une série de photographies de traces de passage des clandestins: lieux vidés de leurs occupants et barricadés, ou tout juste évacués et lieux occupés. Cet enregistrement de traces s’accompagne d’une collecte de photographies et d’articles de la presse locale concernant ces personnes clandestines, les photos de presse sont rephotographiées, recadrées, réappropriées afin de mettre en avant l’image qu’on donne de cette population.

La série d’images fait corps dans un livre où elles sont rassemblées et aggrémentées de paroles issues d’entretiens avec les clandestins et autres intervenants sur ce sujet (associations, personnalités politiques, etc.)